* Premier janvier 2011, dans un coin de France *

Ca y est, nous y sommes, la Révolution est arrivée... On appelle maintenant "Télécrans" ce que l'on appelait la veille "Ordinateur"... On a du installer un mouchard qui allait nous épier, dès que cela était possible, dès que le Télécran serait allumé, le contrôle des informations commençait.
Ils avaient réussi à faire d'une pierre deux coups, en faisant passer cela pour une loi "anti-piratage" informatique, et qui allait aider les artistes à récupérer leurs dus, alors que c'était les maisons de disques qui se plaignaient... alors que c'était à cause de la lobotomisation que leur musique pratiquait sur nous... Mais cette lobotomie était tellement réussie que plus personne ne savait, plus personne ne s'en souciait... Mais leur but était de commencer à contrôler l'information, à contrôler notre libre - arbitre, bref à nous contrôler !
Ce qui ne Leur plaisait pas était éradiqué, les gens allaient être vaporisés si leur conscience commençait à être moins orthodoxe, comme la mienne à l'instant alors que j'écris ceci...
C'était le début d'une nouvelle ère, où les libertés allaient être réduites à néant, mais cela faisait plusieurs années que l'on si attendait, mais les gens ne réagissaient pas, ne réagissaient plus... Que se passait - il vraiment pour que personne ne s'aperçoive de la supercherie ?
Il n'y avait pas que les libertés qui étaient réduites à néant... les mots et leurs idées aussi... les chansons que l'on entend maintenant à la "Radio", ou sur le Télécran lorsqu'on n'avait pas d'autre choix (car tout était retranscrit, mais à qui ? à quoi ? Pourquoi ?), sont pour la plupart sans paroles, ou alors des paroles idiotes et sans aucun sens, mais avant on se plaignait, plus maintenant, c'était entré dans les mœurs...
Comment allait - on s'en sortir ? Personne ne le souhaite en tout cas...

HADOPI II = 1984 !!!

Mister Sid !

PS : C'est dans la catégorie humour mais peu drôle en fait, ça fait plus peur qu'autre chose... Texte imaginé à partir de 1984 d'Orwell bien sûr !!!
* Oui, je suis en pleine lecture de 1984, et je commence à voir le mal partout, surtout en HADOPI...